L’insuffisance cardiaque, une pathologie insuffisamment connue

Plus d’un million de personnes seraient concernées en France par l’insuffisance cardiaque et ce chiffre serait très probablement en dessous de la réalité, selon une enquête réalisée par le Groupe Insuffisance Cardiaque & Cardiomyopathies (GICC) de la Société Française de Cardiologie (SFC), qui souhaite interpeller les décideurs en matière de santé publique sur cette priorité ignorée. En cause : la méconnaissance des symptômes chez les patients et une sous-estimation probable de l’insuffisance cardiaque (IC) du fait des pathologies concomitantes (hypertension, diabète).

Les professionnels de santé ne prononcent généralement pas le nom d’insuffisance cardiaque en cas d’hospitalisation, mais évoquent une décompensation cardiaque ou plus fréquemment un œdème pulmonaire. Pourtant, chaque année, l’insuffisance cardiaque entraîne près de 200 000 hospitalisations et tue 70 000 personnes.