Une prise en charge multidisciplinaire

L’insuffisance cardiaque se définit par un état physiopathologique au cours duquel le cœur est devenu incapable d’assurer un débit suffisant pour répondre aux besoins métaboliques des différents organes vitaux de l’organisme.

L’objectif de la prise en charge de l’insuffisance cardiaque est de ralentir sa progression, d’améliorer la qualité de vie et de réduire ses complications : hospitalisation ou mort subite. Cette prise en charge inclut différentes modalités de soins telles que les médicaments, les pacemakers, la réhabilitation et l’éducation thérapeutique et diététique. Dans cette dernière catégorie, les régimes visant à limiter les apports sodés occupent une place importante.