Le protocole

Présentation du projet EFHICA’S

Etude du Fardeau et du Handicap porté par le patient Insuffisant Cardiaque et son Aidant dans la Société

Rationnel

L’insuffisance cardiaque est une pathologie grave dont la prévalence est en constante augmentation dans les pays industrialisés. En France, 2,2 % de la population est concernée par l’insuffisance cardiaque. Cette maladie chronique entraîne chaque année près de 200 000 hospitalisations et cause le décès de 70 000 personnes.

Objectifs

L’objectif principal de cette étude est de mieux décrire le handicap (au sens large du terme, incluant les conséquences sur la vie sociale, professionnelle et personnelle) généré par l’insuffisance cardiaque.
L’objectif secondaire est d’évaluer chez l’aidant les conséquences de l’insuffisance cardiaque sur sa vie sociale, professionnelle et personnelle.

Méthodologie

Il s’agit d’une étude observationnelle transversale, non comparative, nationale (France) et multicentrique.
L’ensemble des cardiologues exerçant en France se verront proposer de participer au projet via les sociétés savantes qui travaillent en cardiologie.

Critères d’inclusion

Critères d’inclusion
– Être diagnostiqué(e) insuffisant cardiaque
– Être âgé(e) de plus de 18 ans
– Comprendre et maîtriser la langue française, langue des questionnaires
– Après avoir pris connaissance de la note d’information et n’avoir pas exprimé d’opposition

Critères de non-inclusion
– Ne pas être diagnostiqué(e) insuffisant cardiaque
– Être âgé(e) de moins de 18 ans
– Ne pas comprendre et ne pas maîtriser la langue française, langue des questionnaires
– Après avoir pris connaissance de la note d’information et avoir exprimé une opposition

Taille de l’échantillon

Chacun des cardiologues ayant accepté de participer au projet (appelé cardiologue actif) proposera le projet à environ 10 sujets consultant spontanément ou étant hospitalisés en raison de leur insuffisance cardiaque. Ces patients se verront proposer de répondre au questionnaire patient.
Si le patient en est d’accord, le cardiologue pourra proposer un questionnaire spécifique à l’aidant.

Garanties données aux répondants

Aucune modification ni dans la prise en charge ni dans le suivi du patient n’est imposée par l’inclusion dans l’étude.
Aucune consultation ou examen complémentaire supplémentaire ne sont exigés pour cette étude. Il s’agit donc bien d’une étude non interventionnelle, sans bénéfice direct pour le patient.
Aucune question ne permettant d’identifier directement ou indirectement le répondeur (nom, prénom, date de naissance, initiale des nom ou prénom, date de la consultation, nom du médecin) ne sera posée.